Description

    Partagez
    avatar
    Maïté
    Admin

    Messages : 6
    Date d'inscription : 30/10/2009
    Age : 30
    Localisation : Belgique

    Description

    Message  Maïté le Dim 8 Nov - 23:55

    On le retrouve surtout dans le Nord-est de la Tanzanie et eud-est du Kenya.

    Ils sont généralement par couples ou petits groupes dans les plaines herbacées. Comme les autres agapornis, il montre son instinct grégaire en se déplaçant, se nourrissant et nichant par petits groupes pouvant aller jusqu'à une centaine d'individus. Le vol est rapide et rectiligne, toujours accompagné du cri des oiseaux. Leur nourriture habituelle consiste en graines, fruits, baies, bourgeons de feuilles et parfois d'insectes. Quand le millet et le blé sont en épis, ils peuvent envahir un champ.

    Le personata, comme beaucoup d’agapornis est un oiseau rustique et très robuste. Il pourra être logé en intérieur ou en volières extérieures. Il peut passer l’hiver dehors sans problèmes à condition que les températures ne descendent pas au-dessous de –8°C et de mettre à leur disposition un abri pour s’y réfugier. S’ils sont logés en extérieur, il faudra faire attention, car ils ont tendance à dormir accrochés au grillage et en cas de grand froid, les doigts peuvent rester collés au grillage. Mais le personata ne nécessite pas forcément une volière. Une cage d’élevage de 80 x 40 x 40 cm lui suffira pour se reproduire. Un couple pourra facilement cohabiter avec d’autres couples si la volière est suffisamment grande. Le problème rencontré lors de l’élevage en colonie sera la sélection car un mâle dominant pourra très bien cocher plusieurs femelles. Il peut également cohabiter avec d’autres espèces, mais n’oublions pas que le personata comme beaucoup d’agapornis est un oiseau assez agressif surtout au moment de la reproduction. Il ne nécessite pas de soins particuliers, même logé à l’extérieur, il n’est pas sujet aux vers, il n’est donc pas nécessaire de le vermifuger. Le personata est un oiseau relativement facile à faire reproduire en captivité, c’est pour cela qu’on peut le conseiller à de jeunes éleveurs débutants d’autant plus que son prix est tout à fait abordable.

    A l’intérieur, le personata peut se reproduire toute l’année à condition de lui proposer au moins douze heures d’éclairage. Certains éleveurs préfèrent l’automne d’autres le printemps, qui reste probablement la période qui donne les meilleurs résultats. Le nid sera horizontal avec un trou d’entré de 4 cm de diamètre. Un fond de tourbe humidifié sera nécessaire pour faciliter l’éclosion des œufs. La ponte est en général de 4 à 6 œufs, pondus tous les deux jours. La femelle couve souvent à partir du premier œuf ou du deuxième. La période d’incubation est de 23 jours. Les jeunes restent au nid environ six semaines et sont nourris par les parents pendant encore une quinzaine de jours avant de pouvoir être sevrés. Ils ressemblent aux parents avec cependant des couleurs plus ternes. Ils n’acquièrent leur plumage adulte qu’au bout de six mois. Ils seront aptes à reproduire vers huit mois mais il est recommandé d’attendre au moins une année. En général, les personatas réalisent plusieurs couvées dans l’année. Il convient cependant de retirer le nid après la deuxième couvée pour ne pas trop fatiguer la femelle et ainsi pouvoir espérer que ce couple reproduise pendant plusieurs années.

    Il doit mesure en général au 15 cm. L’oiseau de type sauvage lui aura la tête noire, le collier est jaune, le reste du corps est vert, plus foncé sur les ailes, le croupion est être bleu violacé. Il a un cercle oculaire blanc, l’iris est brun noir, le bec rouge et les pattes sont grises et les ongles noirs.

    Il n'existe la non plus aucun diphormisme sexuel.


      La date/heure actuelle est Mer 20 Sep - 22:55